BRUBACHER Waldemar

Par Peter Huber

Né en 1897 en Ukraine, disparu en URSS en 1936 dans le cadre de l’épuration ; jeune communiste Suisse chargé d’un travail auprès de jeunes de langue allemande en URSS.

Fils d’une famille zurichoise émigrée au XVIIe siècle, Waldemar Brubacher s’établit à Bâle en 1912, obtint la nationalité suisse et suivit une formation de laborantin. Membre des Jeunesses socialistes de 1914 à 1920, il représenta avec Emil Arnold et Hermann Leuenberger la Jeunesse communiste au IIe congrès de l’Internationale communiste des jeunes. Il fut envoyé travailler parmi la jeunesse des Allemands de la Volga, puis en Kirghizie.

En 1936, Koni Mayer, représentant du Parti communiste suisse à Moscou, notait dans son carnet : « À l’occasion de l’épuration du Parti, il a été reconnu comme élément étranger au Parti et exclu. Une instruction judiciaire est engagée pour sabotage. » Brubacher fut porté disparu.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50865, notice BRUBACHER Waldemar par Peter Huber, version mise en ligne le 17 juillet 2009, dernière modification le 26 janvier 2016.

Par Peter Huber

SOURCES : RGASPI, 490 1 28 ; 495 274 137. — P. Huber, Stalins Schatten in die Schweiz. Schweizer Kommunisten in Moskau : Verteidiger und Gefangene der Komintern, Zurich, Chronos Verlag, 1994, p. 297.

Version imprimable Signaler un complément