FAIX Maxime, Pierre

Né le 1er juillet 1899 à Châteaumeillant (Cher), mort le 20 mars 1957 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ; employé EDF-GDF ; syndicaliste GNC de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Fils de Louis Faix, cordonnier, et de Marie Larose, sans profession, Maxime Faix, militant de Marseille (Bouches-du-Rhône), fut élu lors du IVe congrès du Groupement national des cadres (GNC, créé à l’initiative de la Fédération CGT de l’Éclairage) tenu en 1952, au bureau de cette organisation.

En mai 1956, il fut signalé comme étant le président du syndicat CGT des ingénieurs, cadres et agents de maîtrise des Industries électriques et gazières des centres de Marseille.

Il s’était marié le 2 septembre 1933 à Hyères (Var) avec Hélène Lazau.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50576, notice FAIX Maxime, Pierre, version mise en ligne le 25 novembre 2014, dernière modification le 25 novembre 2014.

SOURCES : Arch. GNC. — Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 1863 W 5, dossier 3590. — Notes de Louis Botella. — État civil en ligne cote FRAD018_3E5454, vue 0014-1.