FITERMAN Jeannine [née POINAS Jeannine, Paulette, Marinette, Madeleine].

Par Claude Pennetier

Née le 20 décembre 1930 à Saint-Étienne (Loire) ; employée EDF ; secrétaire de la section communiste de Saint-Étienne (Loire).

Fille d’un ajusteur et d’une bobinière, aide comptable, Jeannine Poinas adhéra au Parti communiste en 1945 et fut une militante active de l’Union des femmes française à Saint-Étienne.
Elle épousa le 23 mai 1953 dans cette ville Charles Fiterman, ouvrier électricien de trois ans son cadet, militant communiste appelé à un grand avenir. Elle fut une active militante communiste, entrant même au bureau national de l’Union des jeunes filles de France en 1957. Quatre ans plus tard elle était secrétaire de la section communiste de Saint-Étienne-Centre et membre du comité fédéral.

En raison de la nomination de Charles Fiterman comme permanent à la section d’éducation à Paris, elle s’installa en région parisienne en 1963 et quitta la direction fédérale de la Loire.

Elle divorça d’avec Charles Fiterman le 4 mars 2008 à Saint-Étienne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50572, notice FITERMAN Jeannine [née POINAS Jeannine, Paulette, Marinette, Madeleine]. par Claude Pennetier, version mise en ligne le 7 juin 2009, dernière modification le 29 juin 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — État civil de Saint-Étienne. — Charles Fiterman, Profession de foi, Seuil, 2005.

Version imprimable Signaler un complément