HOURQUET Gustave

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

Mort en 1996 ; cheminot ; militant communiste et syndicaliste CGT des Hautes-Pyrénées, secrétaire de l’UD CGT en 1945.

Cheminot, militant communiste, Gustave Hourquet était secrétaire général de l’Union départementale CGT des Hautes-Pyrénées en 1938. Mobilisé dès le début de la guerre, il fut écarté comme les autres responsables proches du PC.

Il occupait à nouveau ce poste en 1945 lorsqu’il fut candidat aux élections législatives sur la liste communiste avec Jean Toujas et Albert Moulère, cultivateur.

Il était membre du conseil national de l’ANACR lors de son décès annoncé dans le journal France-d’abord en septembre 1996.

Dans son autobiographie communiste d’institution de 1937, Jean Lagrèze, militant de Pau, évoque pour le début des années 1930, sa collaboration avec "Hourquet, secrétaire de l’Union départementale CGT des Basses-Pyrénées". Il ne peut donc pas s’agir du même (RGASPI,495 270 4092) .

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article4987, notice HOURQUET Gustave par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 4 juillet 2010.

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

SOURCES : RGASPI, 495 270 3560. — José Cubero, Les Hautes-Pyrénées dans la guerre 1938-1948, Cairn, 2002. — Le Syndicaliste d’Armagnac-Bigorre, 1938.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément