ADAM Jean, Félicien

Par Claude Pennetier

Né le 27 août 1892 à Prémilhat (Allier) ; ouvrier métallurgiste puis artisan chapelier et représentant de commerce ; militant socialiste ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne) de 1922 à 1926 environ.

Fils d’un cultivateur et d’une mère sans profession, Jean Adam, tourneur puis artisan chapelier, fut élu conseiller municipal socialiste SFIO d’Alfortville à l’issue des élections complémentaires du 9 juillet 1922, 2e sur 15. Il fut réélu le 10 mai 1925 troisième de la liste du maire sortant, Lucien Brénot mais semble avoir quitté la commune en cours de mandat. Il était alors représentant de commerce. Il fut rayé des listes électorales d’Alfortville en 1930. Très présent au conseil lors du premier mandat, il fut absent à partir de mi-1926.

Jean Adam s’était marié le 12 juin 1915 à Ivry-sur-Seine avec Marie, Élisabeth Tixier. Il était alors tourneur et sa femme, originaire du Puy-de-Dôme, sans profession. Il eurent un fils né en 1915 à Alfortville. Le recensement de 1921, dans les logements collectifs du 90 rue Véron, le disait manœuvre, celui de 1926 chapelier patron. Les listes électorales de 1930 l’indique comme représentant de commerce. On ignore la date de son décès car l’acte de naissance ne porte pas de mention marginale de décès. Celui-ci doit être antérieur à la Libération.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article49815, notice ADAM Jean, Félicien par Claude Pennetier, version mise en ligne le 2 août 2009, dernière modification le 23 novembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et Versement 10451/76/1. — État civil de Prémilhat (pas de mention de décès) et d’Ivry-sur-Seine (Michèle Rault).

Version imprimable Signaler un complément