FABRE René, Georges, Louis

Par Claude Pennetier

Né le 24 septembre 1924 à Hanoï (Indochine) ; ingénieur chimiste ; militant communiste de Paris.

La mère de René Fabre, Jeanne Fabre, était native d’Indochine et son père était directeur du budget en Indochine. La famille comptait quatre enfants : une sœur, Nicole Adrien, et deux frères, Jean Fabre, administrateur colonial et dirigeant communiste, et Claude Fabre, ingénieur des mines.

Après quatre mois de service militaire en Indochine, René Fabre vint en France en 1946. Licencié ès sciences, ingénieur de l’École nationale supérieure de chimie de Paris, il fit, en 1948-1949, un stage d’un an à la Shell d’Amsterdam, puis travailla à la SORICE, département mécanique de précision et optique d’Iéna, 74 boulevard du Montparnasse à Paris (XIVe arr.). Il était un militant actif du PCF.

Marié, René Fabre était père d’un garçon.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article49653, notice FABRE René, Georges, Louis par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 mars 2009, dernière modification le 30 mars 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément