GAVINI Jules

Par Olivier Dedieu, Jean Sagnes

Né le 9 novembre 1879 à Cette (devenue Sète, Hérault), mort le 16 mai 1965 à Montpellier (Hérault) ; contrôleur en chef des douanes ; militant socialiste SFIO de l’Hérault ; conseiller municipal de Sète.

Jules Gavini
Jules Gavini

Fils d’Antoine Gavini, marin, Jules Gavini fut contrôleur en chef des Douanes et socialiste SFIO. Militant de la section de Cette, il fut délégué aux congrès nationaux du Parti socialiste en janvier 1926 et mai 1931. Il fut élu au conseil municipal de sa ville natale le 15 mars 1931 lors d’une élection partielle et fut secrétaire de la section socialiste locale de 1931 à 1935. Proche de Gaston Escarguel, il était, comme lui, hostile au Pacte d’unité d’action communiste-socialiste. Conseiller municipal, il quitta la SFIO quand la section de Sète fut dissoute par la fédération. Adhérent de l’USR, il fut membre de la commission de propagande fédérale. Militant laïque, Jules Gavini fut secrétaire de la section locale de la Ligue des droits de l’Homme, candidat non élu au comité central en 1928 et membre du Grand orient de France.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article49633, notice GAVINI Jules par Olivier Dedieu, Jean Sagnes, version mise en ligne le 28 mars 2009, dernière modification le 14 octobre 2015.

Par Olivier Dedieu, Jean Sagnes

Jules Gavini
Jules Gavini

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 3 M 2544, 2545, 172 W 25. — Arch Ligue des droits de l’Homme. — Le Languedoc socialiste, 1926-1931. — L’Aube Sociale, 1934-1935. — État-civil de Sète.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément