FAUVEL Pierre-Victor

Par François Prigent

Né le 11 février 1910 ; professeur ; militant du PSA puis du PSU et syndicaliste FO d’Ille-et-Vilaine.

Implanté dans les filières laïques, Pierre Fauvel faisait partie des réseaux enseignants (Syndicat national des instituteurs, Fédération des œuvres laïques, Ligue des droits de l’Homme principalement) qui impulsèrent la relance de la gauche non communiste, en rupture avec la SFIO pour former le PSA en Ille-et-Vilaine en avril 1959, mené par Marcel Manivel*, Pierre Le Coadic*, Jeanne Chevrel* et Roger Marquet*.

Pierre Fauvel semblait aussi proche des filières militantes de l’UGS, polarisée par Gilbert Le Guen. Secrétaire administratif du PSU, il faisait partie de la première direction fédérale en compagnie de Pierre Le Coadic* (secrétaire fédéral), Georges Beauplet et Gilbert Le Guen (secrétaires fédéraux adjoints), Roger Marquet (trésorier fédéral) mais aussi Charles Foulon*, Albert Renouf*, Yvonne Julliard et Jean Raux. Responsable des relations entre le PSU et les autres partis de gauche (SFIO et PCF) jusqu’en 1961, il fut ensuite chargé des questions agricoles.

En 1965, Pierre Fauvel, militant FO semble-t-il, faisait partie des sept militants PSU figurant sur la liste d’union des gauches aux municipales à Rennes, en 17e position, aux côtés de Charles Foulon, Albert Renouf, Georges Beauplet, Marie-Françoise Laurent, Pierre Le Coadic et Denise Simon.

En revanche, il semble avoir été écarté de la direction fédérale du PSU des années 1968 (notamment à partir de 1965), rajeuni et imprégné par les matrices chrétiennes de gauche en Ille-et-Vilaine.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article49627, notice FAUVEL Pierre-Victor par François Prigent, version mise en ligne le 28 mars 2009, dernière modification le 28 mars 2009.

Par François Prigent

SOURCES : Arch. Dép. d’Ille-et-Vilaine – Arch. privées Pierre Bourges. — Arch. privées Georges Cano. — Le Combat socialiste. — Stéphane Hardel, Le PSU en Ille-et-Vilaine de 1960 à 1990. Du parti de l’unité au parti de l’alternative, mémoire de maîtrise, Rennes 2, 1997. — François Prigent, Jacqueline Sainclivier, « Les réseaux socialistes PSU en Bretagne (1959-1981) : milieux partisans, passerelles vers le PS, rôle des chrétiens de gauche », in Le PSU vu d’en bas. Réseaux sociaux, mouvement politique, laboratoire d’idées (années 50-années 80), Presses universitaires de Rennes, 2009 (à paraître). — Entretien avec Pierre-Yves Heurtin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément