ACHARD Marie

Né vers 1815 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Ouvrier typographe, socialiste.

Ouvrier typographe, Marie Achard demeurait rue de la Pomme à Toulouse (Haute-Garonne).
Les rapports de police le signalent comme propagandiste socialiste, « tant à Toulouse qu’à Marseille ». Fondateur d’une société secrète organisée dans le Var le 25 mars 1851, il signa l’appel du 3 décembre suivant publié par La Civilisation, dont il était un rédacteur. Après le coup d’État, il fut condamné à la surveillance puis gracié en 1852.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article491, notice ACHARD Marie, version mise en ligne le 22 janvier 2009, dernière modification le 20 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Garonne, 4 M 76 ; - Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851 / Jean-Claude Farcy, Univ. Bourgogne [en ligne].