HERBST Michel, Charles, Honoré (dit CAMILLE André à Moscou)

Par René Lemarquis

Né le 15 août 1896 à Chaudeney-sur-Moselle (Meurthe-et-Moselle) ; cheminot à Toul puis ouvrier textile à Troyes (Aube) ; militant syndicaliste et communiste.

Michel Herbst était le fils d’un compagnon travailleur sur les lignes de chemin de fer, sa mère était ménagère. Il affirmait avoir effectué son service militaire au Maroc, en Algérie et en Indochine. Il se maria en 1919, sa femme était issue d’une famille de bûcherons. Employé du chemin de fer, il participa à la grève de 1920. En 1925 il était (depuis 1923) secrétaire du syndicat unitaire.

Michel Herbst fut candidat aux élections législatives de 1924 sur la liste Bloc ouvrier et paysan, il avait adhéré au Parti communiste en avril 1923. Il fut révoqué en 1925 pour sa participation à la grève de protestation contre la guerre du Maroc. Grillet lui succéda comme secrétaire du syndicat unitaire.

C’est sans doute vers 1926 que Michel Herbst vint à Troyes où il travailla comme teinturier dans la bonneterie. Il était en 1929 secrétaire de l’ARAC dans cette ville et fut candidat sur la liste communiste aux élections municipales en mai 1929. Il participa au IIe congrès de l’UR-CGTU le 26 juin 1930 où il fut rapporteur de la commission des mandats. De mars à avril 1930 il assura la gérance de La Dépêche de l’Aube. En 1931-1932 il fut envoyé par la région troyenne comme élève à l’École léniniste internationale. Il rédigea le 18 novembre 1931 une autobiographie signée Camille André. Il montra à l’École « beaucoup de bonne volonté dans le travail et la lutte contre les déviations ». S’étant prononcé contre René Plard* en 1932, Michel Herbst intervint vivement dans une réunion organisée par celui-ci avec la participation de Jacques Doriot en 1934.

En 1936 et 1937, Michel Herbst était secrétaire du comité local du Front populaire à Troyes et fut chargé de la manifestation du 14 juillet 1936.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article4896, notice HERBST Michel, Charles, Honoré (dit CAMILLE André à Moscou) par René Lemarquis, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2010.

Par René Lemarquis

SOURCES : Arch. Nat., F7/13672, Nancy, 12 juin 1925. — Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle, 3 M 92. — L’Égalité. — État civil de Chaudeney. — La Dépêche de l’Aube 1929-1936. — Le Rappel, 1934. — Danielle Tartakowsky, Écoles et éditions communistes, 1921-1933. Essai sur la formation des cadres du PCF, Thèse 3e cycle, Paris VIII, 1977, deux volumes. — RGASPI : 495.270.657. Questionnaire de l’ELI (erreur sur la date de naissance). Autobiographie du 18 novembre 1931 à Moscou.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément