GODART

Cheminot à Épernay (Marne) ; militant en 1856.

Contremaître aux ateliers du chemin de fer à Épernay (Marne). En 1856, il fut mis en cause dans la correspondance entre Mme Cabet et l’icarien Bonnard, d’Épernay.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article4445, notice GODART, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 août 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Marne, 30 M 19.

Version imprimable Signaler un complément