GIANNONI Pierre

Par Nora Benallègue-Chaouia

Né le 13 janvier 1885 à Aïn Ammara (ancien dépt. de Constantine, Algérie) ; cheminot en 1919 ; cheminot, révoqué en 1920, réintégré en 1925 ; syndicaliste unitaire.

Pierre Giannoni adhéra en 1898 à la CGT alors qu’il était apprenti typographe. Devenu cheminot en 1919, il fut révoqué après la grande grève de mai 1920 et ne fut réintégré qu’en 1924. Rattaché à Batna en 1925, il devint responsable du syndicat CGTU des cheminots et, en 1926, était secrétaire adjoint de la CGTU des Chemins de fer de l’État. Il continua à être chargé de responsabilités syndicales à la CGTU puis à la CGT réunifiée.

En 1950, Pierre Giannoni était secrétaire des retraités de l’Union algérienne CGT des cheminots.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article4334, notice GIANNONI Pierre par Nora Benallègue-Chaouia, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 12 juin 2009.

Par Nora Benallègue-Chaouia

SOURCES : Arch. Wilaya d’Alger, 69. — Le Travailleur algérien, 1955.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément