BADIN Achille, Alexandre

Né le 28 juillet 1842 à Lorient (Morbihan), mort le 1er août 1904 à Lorient ; chaudronnier à Orléans, marin ; communard, emprisonné à Belle-ïle (Morbihan).

Achille Badin avec son fils et son petit-fils.

Né dans une famille de batteurs de cuivre installée vers 1750 dans le Morbihan, demeurant à Paris 25 rue de Clisson (XIIIe arr.), marié, père d’un enfant, chaudronnier, Achille Badin, ancien soldat de l’artillerie de marine, avait fait un congé définitif le 16 mars 1870 ; durant le 1er Siège de Paris, il fut brigadier à la 13e batterie de la Garde nationale ; après l’armistice, il retourna dans les ateliers de la compagnie de chemin de fer d’Orléans, où il était chaudronnier depuis 1869. Le 3 avril 1871, il quitta volontairement son travail et s’enrôla dans son ancienne batterie qui occupait alors le fort de Bicêtre (Seine) ; il fut nommé maréchal des logis, rentra le 25 à Paris et se réfugia chez lui où il reprit son travail jusqu’au 15 juillet, date de son arrestation dénoncé par sa concierge.
Le 16e conseil de guerre siégeant à Versailles le condamna, le 23 janvier 1872, pour port d’armes prohibées, à deux ans de prison et dix ans de privation de ses droits civiques. Il fut incarcéré le 13 février 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré à Landerneau (Finistère), le 28 novembre 1872. On ignore sa date de libération.
Il rentra à Lorient vers 1874 où sa femme mourut le 10 octobre 1878 ; deux filles étainet nées en 1876 et 1878. Il se maria à Lorient le 19 avril 1880 avec Anna-Maria Guillaume qui lui donna trois enfants. Elevée par les religieuses jusqu’à 22 ans, elle était très pieuse et lui anticlérical selon la mémoire familiale.
Il travailla comme chaudronnier puis comme éteigneur de lumières au théâtre de Lorient.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article390, notice BADIN Achille, Alexandre, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 septembre 2018.
Achille Badin avec son fils et son petit-fils.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/739. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1360. — Renseignements communiqués par Michel Badin (un descendant) en janvier 2018.

Version imprimable Signaler un complément