VANEAU Louis, Marie, Anne

Par Claude Pennetier

Né le 27 mars 1811 à Rennes (Ille-et-Vilaine), mort le 29 juillet 1830 à Paris ; insurgé du 29 juillet 1830.

La Mort du polytechnicien Vaneau, 29 juillet 1830
La Mort du polytechnicien Vaneau, 29 juillet 1830
Un tableau de Georges Moreau de Tours, 1891. Original non accessible.

Élève de l’École polytechnique en uniforme, Louis Vaneau prit la tête des insurgés lors de la prise de la caserne de la rue de Babylone le 29 juillet 1930. Il fut enterré le 31 juillet, avec les honneurs militaires, au cimetière du Montparnasse.
Le souvenir de cette victime (ce héros disait-on au XIXe siècle) des Journées de Juillet 1830 conservait encore une valeur révolutionnaire à la fin du Second Empire. (Cf. A. Rogeard et son poème Le Lion du Quartier Latin.). Un tableau de Georges Moreau de Tours, daté de 1891, a mis en scène sa mort rue de Babylone.
La rue où il a été tué porte aujourd’hui son nom.Des statues furent édifiées dans différents lieux.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38554, notice VANEAU Louis, Marie, Anne par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 février 2016.

Par Claude Pennetier

La Mort du polytechnicien Vaneau, 29 juillet 1830
La Mort du polytechnicien Vaneau, 29 juillet 1830
Un tableau de Georges Moreau de Tours, 1891. Original non accessible.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément