THION Joseph, François ou Abeilard, Adonis.

Né vers 1799 à Moustiers (Basses-Alpes). Ex-abbé et instituteur. On ne connaît pas la raison de la dualité des prénoms, les premiers figurant dans les dossiers de la Cour des pairs, les seconds étant donnés par le Tableau de Caussidière. Peut-être la raison est-elle liée au changement de profession, la Cour n’évoquant que la seconde. Il habitait en 1834 à Lyon (Rhône), 3, rue du Chariot d’or et était chef de la section « la fécondité » de la Société des droits de l’Homme à Lyon. Signalé comme l’un des chefs de l’insurrection à la Croix-Rousse, il fut arrêté le 9 mai 1834 et condamné par la Cour des pairs le 13 Août 1835 à 10 ans de détention et à la surveillance à vie. Il fut gracié par la suite.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38216, notice THION Joseph, François ou Abeilard, Adonis. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Cour des pairs, Affaire du mois d’avril 1834. Rapport fait à la Cour des pairs par M. Girod (de l’Ain), Paris, Imprimerie royale, 1834-1836, vol. 6, 11. — Tableau synoptique des accusés d’avril jugés par la cour des pairs établi par Marc Caussidière, Lyon, imprimerie de Boursy fils, 1837, Arch. Nat. BB 30/294, Bibl. Nat. in-4° Lb 51/24984. — Cour des pairs. Procès politiques, 1830-1835, Inventaire dressé par J. Charon-Bordas, Paris, Archives Nationales, 1983, CC 564 D 2 N° 414. — Note de R. Shapira.

Version imprimable Signaler un complément