THIL Jean, Charles

Né en 1822. ex-sergent du 24e régiment léger, architecte à Paris, insurgé de juin 1848, il fut condamné par contumace à 20 ans de détention par le 1er conseil de guerre. Arrêté à Langres en janvier 1850, sous le faux nom de Rochemaure, se disant ouvrier typographe. Il annonça après son arrestation connaître une cache d’armes à Paris. Conduit à la capitale, il se rétracta et assuma, par écrit, sa conduite passée.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38213, notice THIL Jean, Charles , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Haute Marne 61 M 21. — Note de P.-J. Derainne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément