TERRIER P.

Étudiant en médecine arrêté les 23 ou 24 décembre, 1830, incarcéré à Sainte-Pélagie avec Blanqui* en février-mars 1831, signataire de la « Lettre des détenus de Ste-Pélagie » du 27 février 1831 au Globe. Un trou dans le registre d’écrou de Sainte-Pélagie juste pour cette période ne permet pas de l’identifier davantage. Nous ne connaissons ni la durée de sa détention ni l’issue du procès. Nous ne pouvons pas non plus identifier un autre étudiant en médecine du même nom, signataire du même document et qui ne peut être ni Barthélemy Terrier, ni Joseph Terrier.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38135, notice TERRIER P., version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 avril 2018.

SOURCES :Le Globe, 28 février 1831. — L.-A. Blanqui, œuvres I. Des origines à la Révolution de 1848, textes présentés par D. Le Nuz, Nancy, Presses Universitaires, 1993, p. 159-160. — Note de J. Risacher.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément