TERRADAS Abdon

Né à Figueras (Espagne) vers 1812. Fixé à Perpignan en 1843. En décembre 1842, il fit en Espagne une tentative d’insurrection qui échoua ; en France, à Perpignan, il présidait une junte insurrectionnelle ; il émit un emprunt de 300.000 francs, et entra en rapports à Toulouse avec les amis d’Adolphe Gouhenant. Il assista à des réunions communistes et Gouhenant lui proposa de lui faire connaître des... gens riches ! C’est pour cette raison que Terradas se trouvait dans un café de la place Lafayette à Toulouse, le 15 janvier 1843. À l’issue du banquet et après qu’il eut raconté les événements de Barcelone, un toast fut porté « aux patriotes des deux pays ». Pour cette participation au banquet des communistes icariens de Toulouse, que l’on prétendait être un banquet maçonnique, et parce qu’il portait sur lui une carte de visite de Laponneraye*, Terradas fut traduit devant les assises de la Haute-Garonne en août 1843. Voir Gouhenant A.*

..................................................................................................................

Bonjour,

Je vous remercie pour cette notice biographique (les informations sont probablement moyennement fiables : 300.000 francs est une somme énorme et les réunions maçonniques étaient autorisées - à l’exception des militaires à partir de 1845).

Je ne dispose malheureusement d’aucune information à son sujet et n’ai donc pas d’illustration. Je peux juste vous préciser les éléments suivants, sans doute peu utiles :

- le séjour parisien d’Abdon Terradas est évoqué dans : Jean-René Aymes, Españoles en Paris en la época romantica, 1808-1848, Madrid, Alianza, 2008, p. 113-115.

- il existe un article de Florencia Peyrou ("1848 et le parti démocratique espagnol") justement dans la revue Le mouvement social (n°234, 2011) qui évoque succinctement son rôle.

- Un de ses imprimés est également conservé à la BNF : A los republicanos españoles. [Signé : Abdón Terradas, Paris, 1° de agosto.], Pari, impr. de Gerdes, (1848), 2 p.

Cordialement,

Anne Leblay

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38124, notice TERRADAS Abdon, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 31 août 2012.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Garonne, w U 494/3048, 215 U 60/1.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément