TERGAN Jacques, dit le Chinois

Né à Limoux (Aude) le 4 novembre 1793. Fils de Joseph Tergan, né en 1764, retorseur, et de Madeleine Alquier, née en 1765, domiciliés, section du Palais, rue de Gourguet (Arch. Dép. Aude, 5 E 973.) Ouvrier fileur de laine. Il dirigea le mouvement de grève du 4 novembre 1839 aux ateliers de filature de Léopold Poulhariès, fabricant de drap à Limoux, injuria et menaça le patron. Il fut condamné, le 27 décembre, par le tribunal correctionnel, à deux jours de prison. Voir Azam A.*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38123, notice TERGAN Jacques, dit le Chinois , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Aude, U 136 et 152.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément