TALLIEN Jean, Lambert

Né à Paris le 23 janvier 1767, mort à Paris le 10 novembre 1820. Prote d’imprimerie et Conventionnel.
L’homme politique ne nous intéresse dans ce Dictionnaire que pour un détail, relevé par Babeuf* à l’époque thermidorienne. Dans le journal-affiche L’Ami des Citoyens que Tallien fit paraître à partir du mois d’août 1791, il prêchait en 1792 une espèce de bonheur égalitaire et flattait particulièrement « cette classe de la société si intéressante, cette classe active et laborieuse qui donne aux riches égoïstes l’exemple des vertus publiques et privées ». (L’Ami des citoyens, n° 20 du 23 novembre 1791.) Comme Babeuf, il s’intitulait alors soldat-citoyen.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38055, notice TALLIEN Jean, Lambert , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Le Tribun du Peuple. — Robert, Bourloton et Cougny, Dictionnaire des Parlementaires français.

Version imprimable Signaler un complément