TAILLEUX G

Tisseur en draps et aubergiste, un des chefs locaux de la société secrète montagnarde de Dieulefit (Drôme). C’est chez lui qu’en février 1851, des ouvriers de l’entreprise Morin de Dieulefit décidèrent de se mettre en grève. Un grand nombre des ouvriers de cette maison participa au mouvement de résistance au coup d’État. Tailleux lui-même fut poursuivi.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38041, notice TAILLEUX G , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Drôme, M 1354, d’après Ph. Vigier, « La Seconde République dans la région alpine... », Thèse, Paris, 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément