TABERT Auguste

Ancien fabricant de soierie de Saint-Étienne (Loire). Le 28 janvier 1832, il était signalé comme correspondant de la société Aide-toi, le ciel t’aidera. Il fut ultérieurement membre actif de la Société populaire qui était un ardent foyer de propagande à Saint-Étienne, en 1848. (Voir Maygre A.*) Après les manifestations d’avril, à Saint-Étienne, il alla à Paris où il participa aux Journées de Juin. En Italie, il combattit dans l’armée de Garibaldi pendant deux ans. On le représentait encore comme un anarchiste dangereux, alors qu’il se trouvait à Genève avec d’autres réfugiés français vers 1865.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38026, notice TABERT Auguste , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 10 M 32.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément