SUZAN Antoine

Ouvrier mécanicien à Cambrai (Nord). Candidat démocrate aux élections législatives du 13 mai 1849 sur la liste d’Union républicaine.
Dans sa profession de foi, il déclara qu’il défendrait la Constitution de 1848 et qu’il s’associerait « à toutes les propositions qui auraient pour but une organisation du travail et de l’instruction gratuite et obligatoire, car ce sont là les moyens infaillibles pour parvenir à détruire la misère et l’ignorance que les monarchies ont fait peser sur les peuples. » Il promettait de « poursuivre sans relâche le triomphe complet de la cause sacrée du travail ». Il ne fut pas élu : il obtint toutefois 73 647 voix, le dernier élu en ayant 76 755.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38020, notice SUZAN Antoine , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Le Messager du Nord, 8 et 21 mai 1849.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément