SIRJEAN François, Henri

Né en 1813, tailleur à Beaumont-sur-Oise (Seine-et-Oise), considéré en 1843 comme membre de la société des communistes de Beaumont et soupçonné de relations avec Cabet*. Son père, Sirjean Charles-Frédéric, avait quitté Beaumont après la révolution de 1830 pour s’installer à Paris, 169, rue du Faubourg-Saint-Denis, comme fabricant de peignes ; il était revenu à Beaumont en 1840.
Le groupe des disciples de Cabet à Beaumont-sur-Oise comprenait aussi en 1843 : Damois* et Jules Levasseur*, dit Tournin. Voir Bosan J.*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article37903, notice SIRJEAN François, Henri , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Seine-et-Oise, IV M 1/42. Rapport du commissaire de police de Beaumont au maire de cette ville, 23 mars 1843.

Version imprimable Signaler un complément