SIGMUND Jean-Thierry, ou SIGISMOND

Serrurier, né à Oldendorf (Westphalie) en 1775. Il participa en 1798 à des troubles ouvriers à Francfort, à la suite desquels il reçut de ses camarades, le surnom de Bonaparte. Il travailla ensuite à Strasbourg mais il fut expulsé de la ville en 1811, sous la pression des maîtres serruriers de la ville, pour avoir provoqué plusieurs coalitions ; il revint cependant près de la ville à la fin de l’année et était sur le point d’épouser une française à Wasselonne quand il fut expulsé de l’Empire en juin 1812 et dirigé vers son village natal.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article37840, notice SIGMUND Jean-Thierry, ou SIGISMOND , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., F7 4236. — Note de P.-J. Derainne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément