SCHNEIDER Euloge

Révolutionnaire strasbourgeois. Ancien prêtre. Terroriste égalitaire en 1793. Il fut guillotiné comme déchristianisateur ?, et comme agent de la coalition, prétextes qui masquaient le vrai grief, celui de s’exprimer dans une langue qui n’était pas la langue française de la République une et indivisible. (Roger Jacquel, articles sur Euloge Schneider dans les Annales historiques de la Révolution française, années 1932 et 1933.) Voir Jung J.*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article37712, notice SCHNEIDER Euloge, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément