SABATIER Alfred

Né à Pézenas (Hérault). De concert avec César Azémar*, il fut traduit devant la cour d’assises de l’Hérault, pour avoir attaqué le principe de la propriété dans des discours, à Cette, le 4 mai 1849, et à Bédarieux, le 8 mai. Acquitté le 22 août 1849, il fut battu aux élections législatives de mai 1849. Voir Sabatier Jean-Jacques*, avec qui il se confond très vraisemblablement, malgré la discordance entre les détails des poursuites de 1849.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article37491, notice SABATIER Alfred, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Hérault, Cour d’assises, dossier 7.116.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément