ROHART (écrit parfois BOHART)

Né vers 1819. Chimiste. En 1849, il fut rédacteur à L’Association rémoise de Bressy. En août 1849, il réunit les débitants de boissons de Reims pour lancer parmi eux une pétition rédigée par Mathieu de la Drôme et tendant à obtenir l’abolition des droits sur les boissons. La pétition demandait, en outre, l’impôt sur la rente hypothécaire, sur les rentes sur l’État, sur les actions de chemins de fer, la soumission à la patente des notaires, huissiers, avoués, et « l’écrêtement » de tous les traitements supérieurs à 2 000 F.
Rohart quitta Reims le 4 ou le 5 septembre 1849. Il s’installait à Paris le 25 janvier 1855, venant de Rouen. Il était toujours considéré comme un « socialiste exalté ». Voir Agathon Bressy *

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article37221, notice ROHART (écrit parfois BOHART), version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Marne, 30 M 16 et 30 M 19.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément