RICHARD Charles

Né en 1815 à Toulon (Var). Élève de l’École polytechnique, en 1836. Il y fut en rapport avec les fouriéristes qui avaient adhéré aux théories adoptées par un de leurs prédécesseurs à l’École, Victor Considerant*. Après un stage à l’École d’application de Metz, il devint officier du génie et fut affecté en 1840 en Algérie où il exerça les fonctions de chef du Bureau arabe à Orléansville, en 1843. Il fut en rapport avec les saint-simoniens, alors assez nombreux parmi les administrateurs tant civils que militaires, entre autres avec Lamoricière, et naturellement avec Prosper Enfantin*. Il demeura cependant avant tout un disciple de Fourier*. Il devait prendre sa retraite comme directeur du génie à Toulon.
Voir Ledeau Camille*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article37028, notice RICHARD Charles, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 juin 2018.

SOURCE : Ch. Sénès, Les Provençaux illustres, et Commandant Chalmin, L’Officier français, Paris, 1957.

Version imprimable Signaler un complément