RENAUD Hippolyte [RENAUD Claude, Hélène, Hippolyte]

Né à Besançon (Doubs) en 1803, mort à Épinal en 1873. Élève au collège d’Épinal, puis à l’École polytechnique où il entra en 1820, il était en stage à l’École d’artillerie de Metz quand il fit la connaissance de Victor Considerant* qui le gagna aux théories de Fourier. Si une situation de fortune familiale médiocre lui interdit de donner sa démission, il fut cependant un adepte fidèle des idées fouriéristes, qu’il développa aussi bien pendant son passage dans l’armée que lorsqu’il prit sa retraite comme colonel d’artillerie. On lui doit en particulier une étude originale et commode de la doctrine qu’il ne cessa jamais de défendre : Solidarité, Vue synthétique de la doctrine de Charles Fourier (Paris, 1842), rééditée six fois (jusqu’en 1898). Voir Beley Frédéric*, Muiron Just*, Vigoureux Clarisse*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article36899, notice RENAUD Hippolyte [RENAUD Claude, Hélène, Hippolyte], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

ŒUVRES : Hippolyte Renaud a aussi publié des ouvrages de caractère scientifique et philosophique : Destinée de l’Homme dans les deux mondes, Paris, Librairie sociétaire, 1862, in-16, 436 pp. — Le Matérialisme et la Nature, Paris, Librairie des Sciences sociales, 1870, in-8°, 91 pp. — Note sur la Gravitation, faisant suite à « Le Matérialisme et la Nature », s.l.n.d., in-8°, 7 pp.

SOURCE : Notice de Charles Pellarin, en tête de la sixième édition (cinquième réédition) de Solidarité..., Paris, 1877.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément