RAVRIO Antoine, André

Né le 23 octobre 1759 à Paris ; mort à Paris le 4 décembre 1814. Bronzier doreur, il se fit connaître par la qualité des produits de son atelier, qui devint une grande entreprise et bénéficia de la vogue des appliques en bronze dans les meubles de style Empire. Il légua une somme de trois mille francs destinée à récompenser l’inventeur d’un procédé réduisant les risques d’empoisonnement par les vapeurs mercurielles, si fréquemment fatales aux ouvriers doreurs.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article36819, notice RAVRIO Antoine, André , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Salverte, Les Ébénistes du dix-huitième siècle, Paris, 1927.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément