QUENTIN Pierre

Né à Paris en 1757, ouvrier sculpteur, demeurant chez son frère, rue du Faubourg-Saint-Antoine, compromis dans les troubles qui y eurent lieu le 28 avril 1789. Condamné à la peine du carcan, à la marque au fer rouge sur les deux épaules et au bagne perpétuel, il fut envoyé aux galères avec les autres condamnés à la même peine avant la révolution du 14 juillet 1789.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article36660, notice QUENTIN Pierre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : P. Chauvet, 1789, L’Insurrection parisienne et la prise de la Bastille, Paris, 1946.

Version imprimable Signaler un complément