PAGAN Jean-Jacques

Né en 1833. Scieur de long à La Bastide (Bordeaux, rive droite). Signalé en 1858 comme « républicain exalté » ayant joué un rôle actif dans les rangs de l’opposition lors des élections législatives de 1857. Sans doute était-ce le frère de Jules et de Pierre Pagan. Voir Carbonnet Léonard*, Claret Jean-Baptiste*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article35691, notice PAGAN Jean-Jacques, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Gironde, série M, Police générale. Hommes dangereux.

Version imprimable Signaler un complément