PACHOT Prosper

Né en 1814 à Jouy-le-Châtel (Seine-et-Marne) où il épousa en 1837 une lingère. Facteur de déménagement à Paris, il entra en 1848, comme brigadier, aux Ateliers nationaux, faute de travail, et fréquenta le Club républicain de La Chapelle. Garde national à La Chapelle, où il demeurait depuis janvier 1847, il se trouvait le 23 juin à la barricade du faubourg Poissonnière et se réfugia, lors de la fusillade, dans une maison où il fut arrêté. Transporté, il fut gracié en 1849. Voir Legénissel Alexandre*, Maury*, chef du club républicain de La Chapelle-Saint-Denis.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article35686, notice PACHOT Prosper , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 22 janvier 2017.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 7484.

Version imprimable Signaler un complément