NOYER Joseph

Jardinier né vers 1827, il logeait en 1848 à Marseille dans une auberge de la Porte d’Aix. Poursuivi pour avoir pris une part active à l’insurrection du 22 juin 1848, notamment lors des combats de la place aux œufs (où il reçut un coup de baïonnette), il fut condamné à 6 ans de détention. Il avait précédemment fait l’objet de deux condamnations pour vol.
Détenu à Belle-Île, une altercation avec Louis Poisson faillit lui être fatale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article35596, notice NOYER Joseph, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 19 décembre 2016.

SOURCE : Cour d’Assises de la Drôme. Procès des accusés de juin de Marseille, Marseille, impr. nationale-association d’ouvriers, 1849. — Notes de M. Cordillot.

Version imprimable Signaler un complément