NEAU Pierre

Né en 1827 à Bordeaux. Charpentier en bateaux et animateur, en août 1850, d’une grève de métallurgistes lyonnais ayant pour but d’obtenir une réduction de la durée du travail. Il fut condamné en correctionnelle, le 6 septembre 1850, à quinze jours de prison. Voir Favre Gaspard*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article35488, notice NEAU Pierre, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, série U, Procès-verbaux des tribunaux correctionnels.

Version imprimable Signaler un complément