MOISY

Ouvrier épinglier à Rugles (Eure) au début de la monarchie de Juillet. Poursuivi pour avoir pris part à une manifestation au cours de laquelle des ouvriers avaient arraché des mains des représentants de l’ordre le « meneur » d’une grève ; il fut acquitté par le tribunal qui ne tenait pas à passionner l’opinion outre mesure. Voir Doyen*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article35133, notice MOISY, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 17 février 1832.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément