MANIGOT Alexis

Né à Lyon le 15 avril 1823. Ouvrier tulliste. Militant démocrate socialiste. Fondateur de la Société fraternelle des Chapeliers, il était, en 1848, membre de l’association des Voraces. Voir Aumont Louis*
Poursuivi après le 2 décembre, il fut condamné par contumace à la transportation en Algérie. Réfugié en Suisse, il ne rentra qu’après l’amnistie de 1859. Voir Léculier Pierre*
On le retrouve en 1882 à Clamart (Seine) où il vivait dans la plus profonde misère.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article34415, notice MANIGOT Alexis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, série M, Victimes du Deux Décembre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément