DUCOROY Charles, Ambroise, Jules. [parfois DUCORROY]

Né le 11 août 1885 à Neufbosc (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 10 janvier 1937 à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; syndicaliste cheminot.

En avril 1911, Charles Ducoroy entra comme menuisier aux chemins de fer de l’État, aux atelier de Sotteville. Bien qu’il ait été classé comme affecté spécial à la 4e section des chemins de fer de campagne depuis cette époque, il dût rejoindre son régiment initial le 20 novembre 1914. Le 21 mai 1915, il fut réintégré dans sa position d’affecté spécial et, le 3 juin suivant fut affecté comme charron sur la ligne Rouen-Orléans, basé à Sotteville.

Le 1er mai 1918, Charles Ducoroy prit rapidement un ascendant indiscutable sur les cheminots sottevillais, au sein du syndicat, dont il devint trésorier le 25 février 1921.

Le 19 juin 1921, lors d’élections municipales partielles, il fut élu conseiller municipal communiste de Petit-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), en même temps que Bazin qui, avait été révoqué de ses fonctions de maire, pour avoir hissé un drapeau rouge sur la façade de la mairie, le 1er Mai 1921. Il avait démissionné de son poste de conseiller municipal après sa révocation. Bazin obtint 1795 voix, et Ducoroy 1673 voix.

Ducoroy se représenta le 3 mai 1925, mais liste du BOP (communiste) conduite par Bazin fut battue. Celui-ci quitta la région. Le 5 mai 1929, Ducoroy se représenta en deuxième position sur la liste du BOP, conduite par Paul Bouthonnier, mais l’ensemble de la liste ne pas élue.

Très autoritaire, il continua à gérer la trésorerie du syndicat de 1923 à 1935, en dépit des conflits et scissions qui agitèrent l’organisation tout au long de ces années.

Malade, il abandonna la vie militante en 1936.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article3437, notice DUCOROY Charles, Ambroise, Jules. [parfois DUCORROY], version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 5 février 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Inférieure, 10 M P 1410 bis. — Archg. Dép. de Seine-maritime, registre matricule, Rouen-Nord, classe 1905, N°2816, cote 1R3184 — Le Journal de Rouen du 20 mai 1921, et du 4 mai 1925, du 6 mai 1929. — Le Prolétaire Normand du 3 mai 1929. — Témoignage. — Notes de Gilles Pichavant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément