MAGERIN

Graveur sur armes à Saint-Étienne (Loire). Il figurait sur la liste des douze individus de Saint-Étienne arrêtés le 31 décembre 1851, par ordre du général commandant l’état de siège, sur la proposition du commissaire central qui les signalait comme « se livrant à une active propagande parmi la classe ouvrière, et [comme] membres de sociétés secrètes ». Voir Maritan*, Parane* et Liogier Claude*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article34252, notice MAGERIN, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 10 M 37.

Version imprimable Signaler un complément