LUGUET Joseph

Né le 20 août 1831 à Pornic (Loire-Inférieure). Venu d’Angers, où demeuraient ses parents, en août 1850, il résida depuis lors à Paris, boulevard Denfert, et travailla aux ateliers Gilimann et Alauzel, constructeurs mécaniciens de presses pour l’imprimerie, 77, boulevard Montparnasse. Son oncle était mécanicien, boulevard Montparnasse également. Membre de la Société de Bienfaisance de l’Union depuis le 13 janvier 1850, il fut arrêté, le 5 décembre 1851, avec un camarade d’atelier, alors qu’il affichait, du côté de Saint-Sulpice, un placard dont il avait reçu trois exemplaires. Il s’agissait de la proclamation du Comité central des Corporations qui annonçait que la ville de Reims était au pouvoir du peuple. Trois chansons séditieuses furent saisies chez lui ; cependant il fut libéré, grâce au bon certificat de son patron. Voir Bressy Agathon*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article34196, notice LUGUET Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 390.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément