LHOMMEAU Arsène

Né le 16 avril 1815 à Amené, dans le canton de Loué (Sarthe). Il était tailleur d’habits à Mettray (Indre-et-Loire). Il fut soupçonné d’avoir participé aux émeutes de Tours de novembre 1845. « Communiste fanatique », « habitué des clubs », « socialiste et démagogue acharné » en 1848, il était signalé en 1853-1854 comme « homme dangereux, ennemi de l’ordre social », « ivrogne, paresseux et bavard ». Affilié à la Marianne en 1852, il était, lors de son arrestation (17 octobre 1853), en possession d’un pistolet, d’un poignard, du portrait de Ledru-Rollin, et d’une brochure : Catéchisme du Socialisme. Voir Martel François*, et pour les Marianneux de La Membrolle et Mettray : Azans Charles*, Marie Aimé*, Mauduit Henri*, Monmignon Eugène*, Rétif Auguste*, Richard Jacques*, Rousseau René*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article34030, notice LHOMMEAU Arsène , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Indre-et-Loire, série 1 U, Procès de la Marianne de mars 1854.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément