LESMARRES Jean-Baptiste Joseph

Né en 1798 à Paris, cordonnier ou formier, il figurait dans les listes saisies sur Auguste Blanqui* en mars 1836, avec son collègue Lyon*, mais ne fut inculpé que plus tard, pour association non autorisée et société secrète, écroué, le 2 février 1837, à Sainte-Pélagie, condamné en 1e instance le 20 avril 1837 à 1 mois de prison et 50 F d’amendes, il fut libéré le 11 mai par l’amnistie du 8 mai 1837

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33955, notice LESMARRES Jean-Baptiste Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Paris (Seine), registres d’écrou DY/8 10-3625. — Note de J. Risacher.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément