LENSEIGNE Aimable, Louis

Né à Orroir (province des Flandres orientales, royaume des Pays-Bas ; aujourd’hui Belgique) en janvier 1818, mort à Tourcoing (Nord) le 17 avril 1882. Ouvrier fileur à Tourcoing. Il est considéré comme le chef et le « moteur » de la coalition et de la grève chez Leplat-Deltour, le 4 août 1842. Les cent vingt-neuf ouvriers voulaient faire rapporter une baisse de 2,5c par kilogramme de laine filée, soit une baisse de 1,75 F sur le salaire hebdomadaire, ou en pourcentage de 8,75 %. Le 9 août, 115 ouvriers avaient repris le travail.
Seul Belge parmi les quatre inculpés, Lenseigne fut le plus lourdement frappé par le tribunal correctionnel de Lille, le 16 août : six mois de prison (quand les trois Français n’étaient condamnés qu’à un mois) et, en plus, deux ans de surveillance par la police. Voir Destombes Henri*, Leman Jean-Baptiste*, Omer Louis*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33859, notice LENSEIGNE Aimable, Louis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Nord, M 620/9 (rapport du préfet du Nord au ministre de l’Intérieur du 9 août 1842 ; rapport du procureur du roi à Lille au préfet du Nord, du 18 août 1842).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément