LEGOUTEUX Marcelin

Né le 4 novembre 1817 à Vitrac-Saint-Vincent (Charente). Marié, père de deux enfants. Frère de Élie Legouteux. Menuisier à Châteauneuf-sur-Charente (Charente). Le 23 mai 1856, le tribunal correctionnel de Cognac le condamna à un mois de prison pour affiliation à la société secrète la Militante, groupe de Châteauneuf. Il fut inscrit sur la liste des victimes du coup d’État de 1851 convoquées pour le scrutin du 13 octobre 1881. Voir Malarte Antoine*, et Barbin Louis*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33729, notice LEGOUTEUX Marcelin, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Charente, M 646. — Journal Le Charentais du 25 mai 1856. — Registre du tribunal correctionnel de Cognac de 1856.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément