LEDEAU Camille

Officier de marine. Né à Toulon (Var) vers 1820. Riche, il quitta la marine et vécut bourgeoisement à Toulon, à partir de 1849. Fouriériste, il devint rédacteur au Démocrate du Var et conseiller municipal. Il fut déporté en Afrique après le 2 décembre et mourut des fièvres à Lambessa. (Ch. Senès, Provençaux illustres, t. II.) Voir comme fouriéristes dans le Var : Daumas Augustin*, Richard Charles*, et pour le « Restaurant des sociétaires » : Fournier Étienne*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33634, notice LEDEAU Camille, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément