LAURENT Justin

Ouvrier chargeur sur le port du Havre. Le 28 mars 1848, il prit l’initiative d’une protestation contre l’exploitation des chargeurs par les maîtres-chargeurs. Il expliquait que quatre chargeurs gagnaient 100 F qu’ils remettaient au maître-chargeur, lequel donnait pour salaire à chacun 5 F, ce qui lui laissait un bénéfice brut de 80 F. Laurent eut l’appui de ses camarades, de deux maîtres-chargeurs, Jantet et Marette, et du bureau du Club Républicain de l’arrondissement du Havre. Voir Bouffard*, Chaigneaud Paul*, Chevalier Michel*, Courtonne*, Cousin*, Deliquaire Victor*, Eleu Jean*, Fouach*, Lemarchand*, Moisson*, Navare*, Paulle*, Pichon aîné*, Riverain Henry*, Roulland Michel*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33442, notice LAURENT Justin , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Mun. Le Havre, F 2/15, liasse 6.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément