LARIVIÈRE Martial

Né en 1804 à Edon (Charente). Relieur. Habitant Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), où sa femme tenait un restaurant, il vint à Paris, en octobre 1847, pour placer son fils. Il entra aux Ateliers nationaux, en 1848, et fut nommé délégué. Arrêté, le 25 juin, porteur de munitions et d’une carte de la Société des Droits de l’Homme, il fut transporté, mais gracié en novembre 1849.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33354, notice LARIVIÈRE Martial , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 255.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément