LAMY Jean-Baptiste

Il avait été membre de la Société des Amis du Peuple au début de la monarchie de Juillet. Établi à Poligny(Jura), il était en 1848 démocrate connu, et fut appelé au conseil municipal. Candidat, le 23 avril, aux élections à l’Assemblée constituante, il demandait entre autres choses dans son programme : « Gouvernement unique et temporaire, droit d’association consacré et réglé, abolition de la peine de mort, garantie de l’existence des travailleurs, instruction publique et gratuite, diminution des charges et abolition progressive des impôts qui frappent les subsistances, établissement général de maisons de refuge pour les vieillards indigents des deux sexes, enfin, abolition complète de tous monopoles, sinécures, cumuls et privilèges. »
En décembre 1851, il fut maire provisoire de Poligny, durant la résistance de la ville au coup d’État. (Volume du Centenaire de la Révolution de 1848 dans le Jura, publié par la Société d’émulation du Jura.) Voir Bergère H.*

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33246, notice LAMY Jean-Baptiste, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
Version imprimable Signaler un complément