LAMBLEU Eugène

Né vers 1826, instituteur à Dun-sur-Auron (Cher), les hommes d’ordre virent longtemps en lui un propagandiste communiste et socialiste. Arrêté, le 4 novembre 1849 pour insultes envers le commissaire de police et rébellion, 32 personnes, dont 10 conseillers et un adjoint de Dun, signèrent une pétition réclamant sa libération. En février 1852, depuis Paris où il résidait désormais, il signala aux autorités que ses anciens camarades berrichons le tenaient pour un mouchard.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article33218, notice LAMBLEU Eugène , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Départ. Cher 31 U 591. — Note de M. Pigenet.

Version imprimable Signaler un complément